Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Eric Evrard

Il faut arrêter de penser à l'échec musculaire. Je dirais plutot que c'est un leurre.

Si on étudie de près le muscle, on voit qu'il dépend du système nerveux. Et c'est justement ce système nerveux central qui commande le muscle.

Ainsi, par exemple, l'organe tendineux de Golgi envoie des PPSI ( Potentiel d'action post synaptique inhibiteurs ) lorsque la tension devient trop grande.

C'est à dire, que plus l'on va forcer, plus Golgi va tout faire pour que nous reposions la barre le plus vite possible en limitant l'influx que nous voulons envoyer. C'est pourquoi la barre parait de plus en plus lourde au court de la série alors que c'est exactement la même charge que sur la première répétitions.

Pour le CNS, j'en parlais dans mes premiers post avec Golgi et ses PPSI. Je crois qu'il y a moyen de court circuiter le système nerveux.

Vous connaissez tous la post-activation, méthode qui consiste à alterner série lourde et série légère ( caricatural ). Et bien, grace encore à Michael, nous allons encore pouvoir aller plus loin car à la potentiation ( post-activation à l'electro stimulateur ). On explose littéralement mais à condition de monter haut sur l'appareil.

Quand tu dis qu'avec 3-4 exos, on bosse tout le corps, tu oublies de nuancer que travailler, ce n'est pas développer ! Personnellement, ça fera bientot 10 ans que je suis sur les forums, j'en ai vu des mecs utilisés plein de méthodes différentes. Et je peux te dire qu'aucun n'a eu des bras en faisant seulement DM, DC et Dips ! Ou alors c'était des obèses !

Qu'on ne conseille pas seulement des séries courtes et lourdes sur des exercices de base pour un débutant, l'isolation à sa place. Et c'est d'ailleurs par l'abus d'exercice de base sans isolation qu'on se crée des points faibles irrécupérables par la suite.

La plupart se blesseront au SQT et au SDT avant d'avoir atteint le physique qu'on leur avait promis. Combien j'en ai vu avec le dos bousillé, des genoux déglingués, ou seulement un gros cul ! Le corps ne se développe pas en harmonie.

Par exemple, je peux faire autant de couché que je veux, je ne prendrais pas de triceps, ni d'épaule mais bien tout dans le pec ! Et si je fais du DCS, je prend dans la portion externe du triceps principalement.

Tout cela crée des déséquilibres qu'il faut corriger avec des exos d'isolations. Le curl barre et le Barre front sont tous, sauf des exercices de bases.

Ce sont des exos d'isolations parce qu'ils ne font intervenir qu'une seule articulation et qu'il n'y a rien qui les place devant un autre exo d'isolations pour les bras.

Il y a une bonne définition des exos de bases dans la méthode Delavier. Un exo de base, c'est un exo qui utilise à profit la relation tension/longueur des muscles.

Le DCS est un exo de base pour les triceps. Le barre front, non. Mais exercice de base, de toute façon, ça ne veut pas dire résultat.

Et pour finir, hausse d'hormone ne veut pas dire prise de muscle. Ce qui compte, c'est ce qui se passe localement. Ce qu'on appelle les secrétions autocrines et paracrines.

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il n'y a pas d'exercice magique unique. Chacun a son exo, ses exos qu'il sent et qui le font progresser.

Définition de l'exercice de base : Si ce n'est pas le mouvement de plusieurs articulations, le maintien d'une tension/longueur optimale, qu'est ce que c'est ?

Quelques vérités par Rudy Coia

Commenter cet article